Blog

Accueil  /  Stop tabac   /  Le taux de décès dus au tabac serait largement sous-estimé

Le taux de décès dus au tabac serait largement sous-estimé

Une étude publiée dans le New England Journal of Medecine fait la lumière sur des maladies jusqu’ici considérées comme indépendantes au tabagisme et affirme que celles-ci augmenteraient la mortalité des fumeurs de 17%.